Ceci n'est pas un tabouret

Publié le par Catherine et Marcel

Ceci n'est pas un tabouret

Ne vous trompez pas, cet objet n'est pas un tabouret mais un casse noix. La quatrième encoche servait à positionner la noix qui était cassée au marteau. Les habitants de Champigny s'invitaient les uns chez les autres pour passer la veillée à casser des noix et manger des tartes. Ils en profitaient pour se raconter toutes sortes d'histoires et surtout bien rigoler. Les cerneaux étaient ensuite amenés au pressoir de la route nationale 62 pour en extraire l'huile. L'huile encore tiède qui en sortait servait aussitôt à faire une délicieuse salade de pommes de terre. Aujourd'hui certains campestriens perpétuent la coutume et font presser leurs cerneaux à Donzy à l'huilerie du Moulin.

Publié dans outils